OPACTIF' : Bourse au créateur d'entreprise, la lauréate est Isabelle Letombe

Réuni mercredi dernier pour sa deuxième session annuelle, le jury OPACTIF’ a rencontré trois candidats. Chacun d’entre eux est venu soutenir son projet professionnel avec l’intention de décrocher la bourse de 3 000 euros que l’OPAC et ses partenaires attribuent au lauréat.

Le jury a finalement tranché en faveur d’Isabelle Letombe, une auxiliaire de vie du Creusot qui crée sa marque de vêtements. Des vêtements exclusivement féminins puisqu’il s’agit de robes de tango Argentin en prêt à porter et sur-mesure.

Entre les étoffes, les perles et les dentelles, Isabelle projette de parcourir les festivals un peu partout en France pour présenter ses collections et réaliser des ventes. Elle-même danseuse depuis six ans, elle signera sa marque Ysabeault et agrémentera chacune de ses créations d’un petit bandonéon, l’instrument phare du tango Argentin.

La bourse OPACTIF' de l'OPAC Saône et Loire

Elle est accessible à tous les locataires de l'OPAC Saône et Loire, sans condition particulière. Son attribution est soumise à un concours qui se déroule 2 fois par an, une session à l’automne et l’autre au printemps. Un jury examinera chaque projet selon les critères définis par un règlement intérieur. Une seule obligation, le lauréat attributaire de la bourse OPACTIF’ devra créer son entreprise dans un délai maximum de 18 mois.

Le prochain jury OPACTIF' se réunira au printemps 2019.

publié le 29 novembre 2018
Articles récents
L’OPAC construit une résidence étudiante au Creusot

L’OPAC construit une résidence étudiante au Creusot

À deux pas du pôle universitaire du Creusot, l'OPAC Saône-et-Loire construit une centaine de logements pour étudiants dont six accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Lire la suite
COVID-19 — 4 000 appels téléphoniques passés à nos locataires de plus de 75 ans

COVID-19 — 4 000 appels téléphoniques passés à nos locataires de plus de 75 ans

L’OPAC Saône-et-Loire porte une attention particulière à ses seniors. Depuis un mois, l’office contacte par téléphone tous les locataires de plus de 75 ans de son parc immobilier. Une dizaine de nos collaborateurs sont mobilisés sur cette mission.

Lire la suite