À Montceau-les-Mines, nos locataires acteurs de leur quartier

Dans le cadre de nos actions de développement social, nous avons proposé cet été à nos locataires du quartier du Plessis à Montceau-les-Mines, de participer à un projet de street art Le Pless’Art Project pour habiller tout un pied d’immeuble. Initiés à l’utilisation de la bombe de peinture, à la calligraphie, au dessin, les participants, tous volontaires, ont bénéficié des conseils de deux street artistes dijonnais, Manu.O et Drika CHAGAS.

En organisant cet événement, nous souhaitions rendre les habitants acteurs de leur quartier, créer du lien entre générations mais également ouvrir le quartier sur la ville. Pari réussi, des habitants d’autres secteurs de la ville et même de Blanzy ce sont joints au projet et la fresque constitue déjà un point d’attraction. Afin de valoriser le travail réalisé, une exposition photos imaginée sous la forme d’une installation artistique sera organisée à l’automne.

 

Fresque des habitants du quartier du Plessis à Montceau-les-Mines

Louna (10 ans) : « Le chantier montre aux enfants comme moi comment peindre et comment se comporter avec les autres participants. On apprend à se coordonner, c’est utile pour plus tard. Et si un jour on nous propose un nouveau chantier, je serai prête ! »

Danièle (63 ans) : « On a appris à faire plein de choses !  Et aussi fait de belles rencontres avec une belle mixité dans l’équipe, des enfants sages ! Je me suis régalée. Le chantier va me manquer. Manu et Adriana, les artistes, étaient super sympas, très à l’écoute. Nous avons eu, avec Julie, un super accueil et étions très à l’aise. »

Jean-Pierre (78 ans) : « Je suis prêt à recommencer ! On s’est tous bien accordés et très bien entendus ! Les artistes Manu et Adrianna ont été très sympas avec nous. Il ne faut pas les oublier ! »

Valérie (45 ans) : « Tous les enfants ont participé, chacun à leur manière : en peignant, en coloriant. »

Stanislas (14 ans) :  « Manu et Adrianna m’ont appris plein de choses. J’ai bien aimé aussi qu’on soit tous ensemble pour faire la fresque ! »

 

publié le 21 août 2020
Articles récents
Plantation de notre première mini-forêt urbaine

Plantation de notre première mini-forêt urbaine

L'OPAC Saône-et-Loire a planté au mois de novembre sa première mini-forêt urbaine de 400 arbres d'essences locales.

Lire la suite
Confinement — Accueil adapté

Confinement — Accueil adapté

Dans le respect des règles sanitaires, des conditions particulières d’accueil ont été mises en place pour vous recevoir.

Lire la suite
Où en êtes vous avec le numérique ?

Où en êtes vous avec le numérique ?

A cette question, il n’est pas toujours facile de répondre, mais à l’OPAC Saône-et-Loire, nous souhaitons accompagner nos locataires de façon concrète. C’est pourquoi nous avons décidé de nous engager avec le projet Déclic OP@C.

Lire la suite